Avocat en droit du divorce et en droit de la famille à Bruxelles

Me Contacter : +32 499 31 31 77

Médiation

Notre cabinet est agréé auprès du Service Public fédéral Justice en médiation civile, commerciale et familiale.

La médiation est un processus amiable, économique, et confidentiel de résolution des litiges.

Il s’agit d’un mode alternatif de résolution de conflit très en vogue dans les pays anglo-saxons qui permet de régler un différend de manière non contentieuse à la plus grande satisfaction des parties qui sont souvent meurtries par la procédure judiciaire.

La médiation tient compte des besoins de toutes les parties au conflit et tente de rétablir le dialogue dans le respect de chacun.

 

Séparation de fait des époux

Pendant la période de séparation, les époux restent mariés.

Cette séparation peut entraîner des conséquences concernant droits et obligations des époux comme les dettes par exemple ainsi qu’au niveau des biens communs.

Pour la protection des époux, la séparation de fait ne doit être que temporaire.

 

Divorce

Après avoir précisément défini ensemble vos objectifs, notre cabinet est à vos côtés pour mettre en place, avec soin et pragmatisme, une stratégie adaptée à vos besoins.

Nous vous assisterons avec pour objectif un divorce rapide, simple et économique.

Notre mission est de vous conseiller et vous représenter à chaque étapes de la procédure afin d’obtenir un divorce équitable dans les plus brefs délais.

Avocat divorce à Bruxelles, comment choisir ?

 

Divorce par consentement mutuel

Nous nous concentrons sur le traitement des divorces à l’amiable, et ce, afin de vous assurer un divorce qui soit le moins douloureux, le plus rapide et le plus simple possible.

La procédure de divorce par consentement mutuel suppose que les époux soient tous les deux d’accord sur l’engagement d’une procédure de divorce ainsi que sur les mesures qui vont régler les conséquences de la séparation.

Notre rôle est de vous assister sur le choix des mesures à entériner : rédaction de la requête en divorce qui sera déposée devant le Tribunal de la famille et rédaction de la convention qui va régler l’ensemble des conséquences de la séparation entre époux (mesures concernant les éventuels enfants, biens mobiliers et immobiliers).

Divorce pour désunion irrémédiable

S’il est toujours préférable de tenter de trouver une solution amiable, il faut parfois oser défendre ses intérêts.

Pour cela, le divorce pour désunion irrémédiable est adapté à vos besoins.

La désunion irrémédiable est celle qui «rend raisonnablement impossible la poursuite de la vie commune et la reprise de celle-ci entre les époux».

Si l’autre partie n’est pas d’accord sur le choix du divorce ou sur les conséquences du divorce, il convient de déposer une requête devant le tribunal de la famille afin de déclarer votre désunion irrémédiable et prononcer le divorce.

Après avoir précisément défini ensemble vos objectifs, notre cabinet est à vos côtés pour mettre en place, avec soin et pragmatisme, une stratégie adaptée en se concentrant sur le meilleur de vos intérêts de ceux de vos enfants.

 

Les mesures urgentes et provisoires dans le cadre d’une séparation ou d’un divorce

Dans le cadre d’une séparation suite à l’introduction d’un divorce ou quand l’entente entre les époux est perturbée, il convient de s’adresser au tribunal de la famille afin de solliciter des mesures urgentes :

  • fixer les résidences séparées et interdire au conjoint de pénétrer dans la résidence de l’autre ;
  • fixer une pension alimentaire provisoire et ce, pendant la durée de la séparation ou du divorce ;
  • fixer l’hébergement des enfants et la contribution alimentaire pour les enfants communs ;
  • etc.